PARA DIGNITA & EXPRESSION DU CORPS

Vendredi 08 Septembre 2017
Le vendredi 08 septembre, la grande halle a accueilli une double soirée haute en couleur : la soirée de danse contemporaine.
En levée des rideaux, le spectacle « Expression du corps » de la compagnie Losanganya Dancing a, durant 45 minutes, laissé les nombreux spectateurs sans voix par sa technique sur fond de musique traditionnelle et moderne du Congo. Plus qu’une invitation à l’ouverture de soi, le spectacle est un appel à la rencontre de l’autre.
La compagnie Kongo Drama a pour sa part présenté le spectacle : « Para Dignita ». C’est une peinture alliant avec subtilité dramaturgie et chorégraphie qui retracent les conditions sociales des réfugiés centrafricains dans la province de l’Équateur.
Invité par le projet Artiste on The Move avec le soutien de l’association African Artist for Devoleppement (AAD) et du HCR, Fabrice Buabulamutima a pendant quelques mois œuvré pour la reconstruction de l’âme des réfugiés. C’est à travers la danse et la chorégraphie que peu à peu qu’une lueur d’espoir a soufflé dans le camp de réfugiés entrainant une réduction sensible du taux de violence.
« Para diginta » nous fait la synthèse de cette expérience exceptionnelle avec deux danseurs sur scène.
Bravo Kongo Drama !