Fred Bendongué et Didier Ediho en spectacle "MAMABLUES"

Samedi 23 Juillet 2016
Le samedi 23 juillet 2016, en clôture de la saison artistique, la grande halle de l’Institut français de Kinshasa a accueilli la restitution du projet international de danse « Mamablues », spectacle qui rend hommage aux soldats-musiciens de la "Grande Guerre", la première guerre mondiale qui s'est déroulée entre 1914 et 1918.
En résidence de création durant deux semaines, Fred Bendongué et Didier Ediho ont offert au public un spectacle émouvant, une interrogation poétique sur la guerre, à travers des images de soldats frère d'armes mais aussi de musique. C'est en effet par ces échanges entre soldats-musiciens d'Europe, des États-Unis et d'Afrique qu'est apparu le jazz, né de la rencontre du ragtime, du blues et de la musique populaire européenne.
Kinshasa est la première étape de ce projet qui se poursuivra aux États-Unis à la Nouvelle-Orléans et à New-York avant de s'achever en France en 2018 lors des commémorations du centenaire de l'armistice signé le 11 novembre 1918 qui mit un terme à la 1ère Guerre Mondiale.
Ajoutée Vendredi 16 Septembre 2016
eZ Publish™ copyright © 1999-2017 eZ Systems AS